Politiques européennes

La banalisation de l’Europe engendre l’indifférence. Entretien avec Virginie Van Ingelgom

Par Philippe Perchoc | 22 avril 2017

Si l’on parle de la montée de l’euroscepticisme dans les médias, un phénomène semble largement sous-estimé, l’indifférence croissante des Européens envers l’Europe. Virginie Van Ingelgom est chercheuse qualifiée F.R.S.-FNRS à l’Institut de sciences politiques Louvain-Europe, professeure en sciences politiques à l’Université catholique de Louvain, et chercheuse associée au Centre d’études européennes de Sciences Po Paris, revient pout Nouvelle Europe sur ce phénomène.

160 000 réfugiés à répartir dans l’UE : le défi de la Commission européenne

Par Louise Mottier | 7 janvier 2016

Depuis janvier 2015, ce sont plus de 500 000 hommes, femmes et enfants qui ont franchi les frontières de l’Union européenne, venant pour la plupart de Syrie, du Kosovo, d’Afghanistan. Pour pallier ces arrivées massives de réfugiés, le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker dévoilait successivement en mai et septembre dernier un plan global de répartition d’un total de 160 000 réfugiés sur l’ensemble des territoires des Etats-membres. Quelle mise en œuvre est attendue ?

Migrations et sécurité en Méditerranée : un point de vue italien

Par Tanguy Séné | 2 novembre 2015

La crise des migrations des derniers mois a une géographie particulière: elle se concentre en Méditerranée. Ce sont les Etats du Sud qui sont particulièrement exposés aux flux de réfugiés. Le 13 octobre 2015, Angelino Alfano, ministre de l’intérieur italien depuis 2013, exposait à la London School of Economics la stratégie italienne : sauvetage des migrants en mer (mais rapatriement des migrants ‘économiques’), partage des réfugiés entre Etats membres, répression des trafiquants d’êtres humains et lutte contre le terrorisme.

Routes migratoires sahéliennes et méditerranéennes

Par Romain Denninger | 24 juillet 2015

L’année 2015 a vu la thématique des migrations revenir au premier plan des agendas médiatiques, suite aux drames en Méditerranée, où des centaines de migrants ont fait naufrage. D'où ces migrants proviennent-ils et quelles routes sont empruntées pour parvenir en Europe ? Quelle politique européenne depuis janvier 2015 dans la gestion de ces migrations ?

Justice pénale internationale en Afrique : de la CPI au rôle de l'UE

Par Anamaria Blăjan | 23 juillet 2015

Carla Del Ponte - ancienne procureure des tribunaux pénaux internationaux pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda - définissait le rôle de la Cour pénale internationale en ces termes : « la justice pénale internationale est aujourd’hui plus qu’une idée : son processus est désormais irréversible et constitue inexorablement un pas en avant dans la lutte contre l’impunité dans et pour l’histoire de l’Humanité ».

Fonds de migrations européens 2014-2020 : plus de moyens pour une gestion simplifiée, partagée et solidaire

Par Mélina Lhermite | 7 avril 2015

A travers ses nouveaux fonds (« Fonds Asile, Migration et Intégration » et « Fonds Sécurité Intérieure »), l’Union européenne souhaite réaffirmer l’efficacité de sa politique migratoire. Une ambition concrétisée par une hausse des moyens disponibles, par une présence accrue des Etats membres et par une adaptation face aux enjeux actuels.

L'Europe des camps

Par Gatien Du Bois | 7 avril 2015

Réfugiés, déplacés, migrants, ils sont nombreux à vouloir rejoindre l'Europe. Attirés par la promesse d'un avenir meilleur, ils ne voient parfois de cet eldorado rêvé que les camps et les centres pour étrangers où ils sont regroupés, avant de se voir reconduire aux frontières extérieures de l'Union européenne. Le manque de visibilité de ces camps contemporain ne signifie pas leur non-existence. Dès lors, que recouvre la réalité des camps d'étrangers en Europe et à sa lisière?

La politique migratoire de l'UE, entre communautarisation et individualisme

Par Anaïs Delbarre | 7 avril 2015

La politique migratoire de l'Union européenne est une compétence partagée entre Etats membres et institutions communautaires. Pas entièrement communautarisée, pas complètement aux mains des Etats membres non plus, elle englobe trois problématiques que sont l'immigration légale et illégale, le droit d'asile et le contrôle des frontières extérieures. Plus concrètement, l'objectif de cette politique est de réguler les entrées et les séjours des ressortissants de pays tiers sur le territoire de l'Union européenne ainsi que de favoriser leur intégration sociale et économique. Politique récente, elle est institutionnalisée avec le traité d'Amsterdam en 1997 et n'a cessé de se développer depuis les années 2000. Retour sur les différentes étapes de sa construction et les obstacles persistants à sa mise en oeuvre. 

Partenariat pour la mobilité : un instrument méconnu qui mérite d’être reconnu

Par Louise Ringuet | 7 avril 2015

En matière d’immigration, l’équilibre est difficile à trouver. Quand certains parlent d’Europe forteresse, d’autres y opposent une politique trop laxiste. Finalement, il n’est nullement question ici de mettre un terme aux débats souvent assez houleux tant chacun y va de sa conception de l’Europe et de ses frontières. Si l’Union européenne apparaît bien souvent comme abstraite à bien des individus, ses instruments le sont encore davantage. Zoom sur l’un d’entre eux : le Partenariat pour la mobilité.

L'égalité entre les femmes et les hommes, un sujet de fonds (structurels)?

Par Fabienne Vauguet | 10 juin 2014

Parmi les droits fondamentaux défendus par l’Union européenne, l’égalité hommes-femmes est celui qu’un nombre certain de citoyens européens pense être pleinement garanti, voire acquis. Inscrite dans les traités, cette valeur commune demeure un objectif à atteindre dans bien des domaines. Mais qu’en est-il concrètement ? En quoi, par exemple, les Fonds structurels concourent-ils à atteindre plus d’égalité entre les femmes et les hommes ? 

Pages