S(t)imulation : Conseil européen 2010

Par admin | 5 décembre 2009

Pour citer cet article : admin, “S(t)imulation : Conseil européen 2010”, Nouvelle Europe [en ligne], Samedi 5 décembre 2009, http://www.nouvelle-europe.eu/node/744, consulté le 01 juillet 2022

Nouvelle Europe avec l'AMAE et Franchement Europe créent la première grande simulation parisienne du Conseil européen au printemps 2010. Deux grandes universités, plus de 60 étudiants répartis en délégations nationales, journalistes, lobbyistes entreront dans plus d'un mois d'intenses négociations sur l'avenir énergétique de l'Europe. Suivez le guide ! 

Nouvelle Europe avec l'AMAE et Franchement Europe créent la première grande simulation parisienne du Conseil européen au printemps 2010. Deux grandes universités, plus de 60 étudiants répartis en délégations nationales, journalistes, lobbyistes entreront dans plus d'un mois d'intenses négociations sur l'avenir énergétique de l'Europe. Suivez le guide ! 

Le projet 

Le dernier Conseil européen de novembre 2009 conduisant à la nomination d'un Président du Conseil européen a été largement critiqué dans la presse européenne pour son caractère opaque. Cette préoccupation unanime des Européens concernant la transparence des instances de la démocratie européenne montre bien leur volonté de s'impliquer dans les grandes décisions européennes.

Rien ne permet mieux de comprendre les enjeux et les mécanismes d'une telle institution européenne que de la découvrir de l'intérieur, voire de la simuler. 

Le sujet

L'énergie a été une des racines du projet européen, incarné dans la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier. Malgré les avancées récentes du Traité de Lisbonne, la coopération reste pourtant balbutiante dans ce domaine et les exemples de tiraillements entre Etats ont été encore récemment très frappants.

Au coeur du débat sur les approvisionnements européens, la question d'une politique ambitieuse commune incarnée pour beaucoup d'Etats membres dans le projet de gazoduc Nabucco a été la plus débattue. C'est pourquoi nous avons choisi de faire négocier notre Conseil européen sur cet enjeu.

Les partenaires 

Nouvelle Europe a déjà une expérience de la simulation à travers son programme "S(t)imulation européenne" adressée aux lycéens et soutenu par la Commission européenne. Nous avons aussi créé une première simulation du Conseil européen lors de la dernière Convention européenne de Cluny

L'AMAE accompagne les étudiants du master Affaires européennes de Sciences-Po tant sur le plan scolaire que professionnel, culturel et festif, et saisit chaque occasion de célébrer l'Europe. Elle contribue à créer des liens forts entre étudiants et promotions, à renforcer la relation avec les alumni, et vise enfin à faire connaître l'excellence de l'enseignement du Master et de SciencesPo au coeur des institutions européennes ainsi que dans le secteur privé.

Franchement Europe est l’association des étudiants en filière d’Etudes européennes à la Sorbonne Nouvelle. Créée en 2008 par une équipe multinationale, elle compte aujourd’hui plus d’une centaine d’adhérents qui œuvrent activement à la diffusion d’un sentiment européen. Pour remplir cette mission l’association opère à trois niveaux différents : les écoles primaires, le monde universitaire et tous ces acteurs de la société civile désireux de se familiariser aux questions européennes. Sa revue d’actualité, intitulée europolis, demeure le pivot de toutes ses activités.

Le calendrier 

S(t)imulation : Conseil Européen 2010 se déroulera au printemps 2010 à Paris. Elle donnera lieu à une première session qui permettra d'élire un Président du Conseil européen et à une seconde session de négociation sur l'approvisionnement énergétique européen.

Nous aider ?

Nos trois organisations cherchent des partenaires institutionnels et entreprises qui accepteraient d'associer leur image à ce grand événement européen à Paris. Pour en savoir plus, contactez-nous .

Pour aller plus loin : 

 

 

Illustration : P, T. Justus Lipsius Building , European Council, Consilium, Octobre 16, 2005. Flickr.