L’Estonie, de l’Europe de l’Est à l’Europe du Nord ?

Par Philippe Perchoc | March 2 2015

« Le plus petit pays nordique », « le seul pays nordique post-soviétique » entend-on parfois dans la bouche des diplomates estoniens. Pourtant, si la « nordicité » renvoyait il y a encore dix ans à un imaginaire de progrès social et de développement, elle renvoie aussi aujourd'hui une image de rigueur budgétaire et de nouveau clivage Nord-Sud de l’Europe. L’Estonie, clairement « pays de l’Est » après 50 ans d’annexion soviétique, apparait aujourd’hui un « pays du Nord », mais pas n'importe lequel. Si la comparaison entre la Grèce et l'Estonie est complexe, elle apporte un nouvel éclairage dans la recherche de solutions à la crise économique, financière et morale qui frappe la Grèce.  

Le positionnement de la Grèce en Méditerranée et dans les relations euro-russes

Par Marie Geredakis et Antoine Lanthony | February 23 2015

Les relations gréco-russes se basent sur des relations anciennes, des cultures proches, des flux humains importants et des échanges économiques significatifs. Avec l’arrivée au pouvoir de Syriza et d’ANEL, ces éléments prennent une nouvelle dimension, notamment à propos de la relation entre l’UE et la Russie et dans la lecture de la situation en Ukraine.

Des relations économiques gréco-russes en développement continu mais inégal

Par Marie Geredakis et Antoine Lanthony | February 20 2015

Aujourd’hui, la Grèce est au centre des préoccupations pour un grand nombre de raisons, dont plusieurs s’entrecoupent et dont l’une d’elles est son positionnement en Europe, en Eurasie, en Méditerranée. De par l’actualité, la relation entre Grèce et Russie fait couler beaucoup d’encre et mérite un état des lieux au moment où Alexis Tsipras a proposé que la Grèce et Chypre deviennent « un pont de paix et de coopération entre l’UE et la Russie ».

Grèce – Russie : état des lieux des relations dans un contexte international tendu

Par Marie Geredakis et Antoine Lanthony | February 18 2015

Aujourd’hui, la Grèce est au centre des préoccupations pour un grand nombre de raisons, dont plusieurs s’entrecoupent et dont l’une d’elles est son positionnement en Europe, en Eurasie, en Méditerranée. De par l’actualité, la relation entre Grèce et Russie fait couler beaucoup d’encre et mérite un état des lieux au moment où Alexis Tsipras a proposé que la Grèce et Chypre deviennent « un pont de paix et de coopération entre l’UE et la Russie ».

Pages

Dernier billet du blog