L'Union européenne ne meurt jamais - 25 mai 2013

Par Anonyme | 19 mai 2013

Pour citer cet article : Anonyme, “L'Union européenne ne meurt jamais - 25 mai 2013”, Nouvelle Europe [en ligne], Dimanche 19 mai 2013, http://www.nouvelle-europe.eu/node/1696, consulté le 26 octobre 2020

"L'Union européenne ne meurt jamais", une conférence qui aura lieu le samedi 25 mai 2013 de 9h30 à 18h à l'Assemblée nationale (Immeuble Jacques Chaban Delmas, Métro Invalides).

La Filière Diplomatie de l’École normale supérieure, le Magistère de relations internationales de l’Université Paris I, le Master 2 professionnel de Droit européen de Paris I, ainsi que le Master 2 Géopolitique de Paris I-ENS, organisent une journée de tables-rondes sur le thème de l’Union européenne en crise, et les manières dont elle pourrait en sortir renforcée.

Chacune des trois tables-rondes abordera un enjeu spécifique et actuel pour l’Union européenne :

Table-ronde 1 : L’Eurozone: le test de notre désir d’Europe?

Quel projet économique pour l’UE? C’est autour de la monnaie unique que se cristallisent les débats. Sur ce point la dimension politique diffère fondamentalement de celles engendrées par les institutions ou le droit européens, a fortiori dans le domaine économique, comme le développera le Professeur Denys Simon.

Le moteur historique franco-allemand, souffrant de tensions internes serait dépassé par le volontarisme et des attentes croissantes envers l’Europe d’un côté et l’euroscepticisme de l’autre. Dès lors, devons-nous redessiner la carte de l’UE? Les problématiques de l’Union européenne semblent désormais transposées sur l’Eurozone: approfondissement, élargissement, scepticisme...

Table-ronde 2 : Les élections européennes de 2014: vers 70% d’abstention ?

L’identité européenne semble difficile à construire, alors même que les destins des peuples de l’Union sont aujourd’hui liés. Faut-il trouver pour l’Europe un processus de construction identitaire nouveau, inédit, original ? Cette question redevient cruciale à la veille des campagnes pour les élections européennes de 2014 qui verront un changement radical dans le paysage européen. Surtout, en tant que sentiment, l’identité est subjective. Cette dimension, nécessairement « bottom-up », a-t-elle sa place dans un processus considéré par de nombreux citoyens comme strictement « top- down » et technocratique?

Table-ronde 3 : L’UE dans le monde: aux abonnés absents ?

La timidité de l’Union européenne dans l’opération extérieure conduite au Mali à l’initiative de la France montre que la diplomatie et la défense ne sont pas encore des matières « communautarisées ». Catherine Ashton, Haute représentante européen à l’Action extérieure, n’a pas non plus su trouver sa place et prendre des positions fortes concernant les grands enjeux internationaux. Il semble ainsi que l’échec de la Communauté européenne de défense (CED) ait laissé des traces et que les États membres demeurent réticents à intégrer leurs prérogatives diplomatiques et de défense à l’Union européenne. Peut-on expliquer ces réticences? Sur quelles politiques de défense et de diplomatie l’Union peut-elle se rassembler ? Pourquoi l’intervention française au Mali n’a-t-elle pas été une intervention européenne ? Quels messages l’Union doit-elle communiquer au monde ? La démocratie et les libertés fondamentales constituent-elles les seuls éléments fondateurs d’une potentielle Europe de la diplomatie et de la défense ? C’est en se posant ces questions, brûlantes d’actualité, que l’Union européenne remettra à l’ordre du jour le grand projet d’Europe de la défense et de la diplomatie, vieux rêve hélas éteint des premiers fondateurs de notre Union.

Toutes les personnes souhaitant assister à cette journée sont les bienvenues, dans la limite des places disponibles. Nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire grâce au lien suivant :

http://www.weezevent.com/leurope-ne-meurt-jamais

Merci de confirmer votre présence à diplomatie@ens.fr.

 

Source photo : european union's flag

Ajouter un commentaire

HTML filtré

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.